Le Sommeil : Un secret de beauté ?

Le sommeil : en quoi est ce un secret de beauté ? Comment se remettre au rythme de la rentrée.

 

Le sommeil est vital pour que notre corps et notre système nerveux puissent se reposer et récupérer. Il est également nécessaire pour la mémoire, l’apprentissage, la maturation cérébrale, pour sécréter l’hormone de croissance, pour renforcer nos défenses immunitaires mais aussi pour réguler notre appétit.

Le sommeil est aussi capital pour la régénération de nos cellules. Ainsi, au niveau de la peau, plus nous dormons, plus elle sera régénérée, plus elle pourra recréer du collagène et par conséquent, plus elle sera belle. Le renouvellement cellulaire permet d’avoir un beau teint et d’éviter les cernes.

Je rencontre beaucoup de personnes qui réussissent à dormir une nuit entière mais par phase, avec des réveils multiples toute la nuit.

Les effets d’un mauvais sommeil sont évidemment la fatigue, mais aussi la frilosité, la baisse de l’immunité, un besoin accru de sucre et de grignotage, une prise de poids, une certaine perméabilité au stress, une baisse des performances mentales, une peau tirée, irritée et un visage cerné ...


Il faut d’abord rechercher la cause de ce sommeil agité ou de cet absence de sommeil : elle peut être d’origine psychologique, alimentaire, matérielle, ...

Au niveau de l’alimentation, il faut veiller au maximum à supprimer les excitants qui perturbent le système nerveux (café, thé, ...). A partir de 16h, essayez de privilégier les aliments riches en tryptophane (précurseur de la sérotonine, neurotransmetteur lié à l’endormissement, la détente, la relaxation) et en magnésium qui améliore l’assimilation de ce dernier. Et le soir, allégez votre repas pour ne pas alourdir le système digestif avant de dormir.

Le fait de prendre un bain chaud avec des huiles essentielles permettra de vous aider à vous endormir (lavande, orange, ravintsara, fleur d’oranger par exemple. Attention, les huiles essentielles sont déconseillées aux femmes enceintes, allaitantes ainsi qu’aux enfants et bébés). La température ne doit pas dépasser les 39 degrés sinon cela pourrait retarder votre endormissement. De même pour le sport, si vous pratiquez une activité physique dans la journée, cela peut être très bénéfique entre autres pour votre sommeil, en revanche, veillez à ne pas faire de sport après 16h pour ne pas augmenter votre température corporelle et vous empêcher de vous endormir.


Des exercices de respiration tels que la cohérence cardiaque (inspiration ventrale sur 5 secondes puis expiration sur 5 secondes puis recommencer ce même cycle), permettent véritablement d’aider à l’endormissement donc je les conseille vivement.

Cela peut paraître simple mais ce n’est pas forcément évident car nous sommes vite happés par le quotidien : écoutez les signaux du sommeil et ne luttez pas contre l’endormissement. Dès que vous ressentez les premiers signes de fatigue et que c’est l’heure de dormir, mettez-vous au lit ! Votre corps vous le réclame, vous avez besoin de dormir ! Pas d’écrans, ils sont d’ailleurs à éviter au moins 2 heures avant de vous coucher ...

Pensez également à vous endormir dans le noir car cela permet de sécréter la mélatonine (l’hormone du sommeil) et dans une chambre dont la température est entre 18 et 20 degrés  

La lecture avec une infusion de Valériane, Passiflore, Tilleul, Mélisse ou encore Lavande vous permettra de mettre toutes les chances de votre côté pour bien dormir également.

Bonne nuit !!


Pour plus d’informations, vous pouvez contacter la Naturopathe Aurélie Canzoneri :- sur son site Internet , sur son compte Instagram ou par email : aurelie@canzoneri-naturopathe.com

Ecrire un commentaire

Tous les commentaires sont modérés avant d'être publiés