Acné à 30 ans, comment soigner ma peau naturellement ?

Depuis que j'ai lancé Make it beauty , l'une des questions qui revient le plus , c'est : Comment soigner l'acné ? Comment traiter les boutons naturellement ? Comment éradiquer les microkystes et autres boutons inflammés ? D'autres me demandent également , comment à 30 ans, elles peuvent avoir autant d'acné sur le visage et ressembler à une collégienne de 14 ans...

 

Aujourd'hui, j'ai décidé de briser le silence ! L'acné hormonale , c'est un peu la maladie du siècle, surtout chez les femmes ! Il y a celles qui , une fois par mois, voient apparaitre Pierre, Paul, Jaques. Et, il y a celles qui ont de l'acné au quotidien, des boutons, des microkystes et autres joyeusetés sans jamais pourvoir s'en débarrasser.

Comment savoir s'il s'agit d'acné « hormonale » ?

L'acné hormonale apparaît notamment sur le bas du visage . Mâchoires, mentons et autour de la bouche. Si vous souffrez de boutons plutôt sur les joues, il faudra plutôt penser à réduire votre consommation de sucres et limiter les produits laitiers. Oui la beauté de la peau se joue aussi dans l'assiette ! (D'ailleurs, Si le sujet vous intéresse , je vous conseille mon livre Beautyfood aux Editions Mango )


Mais alors, comment s'en débarrasser ?


L'Etape 1 

C'est le nettoyage méticuleux et quotidien du visage mais sans produits décapants. On a toujours tendance à vouloir décrasser sa peau avec des produits agressifs. On pense, à tord , que les boutons partiront plus vite. Or, en faisant cela, on fait totalement l'inverse.

Pourquoi ?

Parce que l'on endommage la barrière protectrice de la peau qui ne peut plus agir correctement. Les nettoyants sont souvent sous-estimés. On achète « n'importe » quel nettoyant en pensant que ce qui compte réellement, c'est ce que l'on va mettre après : Le soin. Mais il n'en ai rien.

La pollution, c'est également un ennemi très sournoi : des microparticules invisibles traversent la peau pour la détruire. Si la barrière naturelle de la peau, alias le film hydrolipidique, ne fait plus son job, je vous laisse imaginer les dégâts...

L'huile est le produit le plus efficace pour masser sa peau et éliminer les impuretés, retirer la saleté et atténuer l'hyper-pigmentation souvent due à la pollution. Libre à vous ensuite de choisir l'huile qui vous convient le mieux.

Personnellement, les huiles de de noix de coco et de jojoba sont celles que je préfère, avec une petite préférence pour l'huile de noix de coco qui fond sur la peau et qui a une odeur particulièrement gourmande.

La question qui revient souvent sur l'huile de noix de coco : est-elle comédogène pour se démaquiller ?

Cette idée est totalement erronée. Une huile rincée n'est pas comédogène puisqu'elle ne reste pas sur la peau. Aussi, le seul conseil que je peux vous donner à ce sujet c'est de préférer une huile de qualité, si possible, crue , qui sera en totale affinité avec votre peau. Vous pouvez également opter pour une "huile démaquillante" dans laquelle on aura intégré un émulsifiant qui permettra de transformer l'huile en lait au contact de l'eau la rendant alors beaucoup plus facile à rincer. (attention néanmoins à la composition, elles sont souvent saturées de silicones, d'antioxydant synthétique, ou d'émulsifiant issu de la pétrochimie...) 

Etape 2

on passe au Nettoyant moussant. Celui ci va permettre d'ôter le restant d'huile végétale sans décaper la peau ou de parfaire le démaquillage. Optez impérativement pour un nettoyant doux sans sulfates et si vous préférez un nettoyant solide, cherchez un savon saponifié à froid et très surgras (minimum 8-10%) une combinaison optimale pour avoir un savon très doux pour la peau. Après ce double-nettoyage, vous serez déjà sur la bonne voie pour retrouver une peau nette et pure.

Qui dit hormones ... dit Phytothérapie !

Les plantes les plus intéressantes pour purifier votre peau de l'intérieure sont la bardane et la pensée sauvage pour leurs effets astringents sur les peaux mixtes. Ces deux plantes, souvent en binôme, aident a purifier la peau, a resserrer les pores et réguler la production de sébum. Les mucilages qu'elles contiennent, permettent d'apaiser les peaux irritées et apportent un effet hydratant au niveau de la couche supérieure de l'épiderme. On peut les trouver sous forme de gélules en magasins bio ou les comsommer en décoction. Jetez un oeil sur la composition, la pureté du produit et sa concentration.

L'acné hormonale se traite plus difficilement que l'acné "classique". Néanmoins coté hormones, il y a un huile essentielle sur laquelle on peut compter : L'huile essentielle de Sauge sclarée (à ne surtout pas confondre avec l'huile essentiele sauge officinale) . Elle fait des merveilles pour réguler les hormones parce qu'elle est « oestrogène like » , c'est à dire qu'elle imite l'action des oestrogènes et aide à régulariser les cycles menstruels . En cosmétique, elle est régulatrice du sébum et a une légère action kératolytique (exfoliante), qui libère le teint et atténue les micro-kystes. C'est le double effet KISS KOOL!

Oui, mais comment je l'utilise ?

Le mieux, c'est de réaliser son sérum soit-même. Avec quelques ingrédients, vous pourrez vous fabriquer votre Antidote Anti-Acné * .


Ingrédients pour un flacon de 30mL :


-14 ml d'huile végétale de Jojoba BIO
-14 ml d'huile végétale Nigelle vierge
-6 gouttes d'huile essentielle de Sauge Sclarée BIO
-6 gouttes d'huile essentielle d'Arbre à Thé

Mélangez tous les ingrédients dans un flacon ambré et en verre . Laissez reposer le mélange durant 48H afin que les propriétés s'amplifient par synergie. Pour l'utilisation, il suffit d'appliquer quelques gouttes sur un visage humide ou de mélanger 4 gouttes dans le creux de la main avec une pression de gel d'aloé vera. Préférez une application le soir car c'est à ce moment précis que votre peau va avoir le plus de facilité à se régénérer et l'action sera donc beaucoup plus efficace. 

 

 

* Ce sérum est déconseillé aux femmes enceintes, qui allaitent ainsi qu'aux enfants moins de 12 ans.

Ecrire un commentaire

Tous les commentaires sont modérés avant d'être publiés